Quand partir au Chili ?

Partir dans la bonne région, au bon moment. Voici nos conseils pour organiser au mieux votre voyage.
©Russell Johnson
la-campana-parc-national

Organiser son voyage au Chili selon les spécificités climatiques


Avec un pays étendu sur une longueur de 4300 kilomètres du nord au sud, le Chili présente une grande diversité de climats sur son territoire. Alors qu’à l’extrême nord, le désert d’Atacama est l’une des zones les plus arides au monde, la Terre de Feu tout au sud est la plupart du temps enveloppée dans le froid, la pluie et les vents venus de l’Antarctique. Ainsi, la meilleure période pour partir au Chili dépend essentiellement de la région où l’on souhaite passer du temps et des activités que vous souhaitez faire. Le voyageur doit toujours garder à l’esprit que le Chili est situé dans l’hémisphère sud. Ainsi, les saisons se trouvent inversées par rapport à l’Europe. Autre facteur climatique important, un courant océanique froid dit « de Humboldt » baigne régulièrement les côtes d’un brouillard dense, amenant une forte humidité. Enfin, la cordillère et ses hauteurs peut faire varier considérablement le climat dans une même région, que l’on soit en bas ou plus en altitude. Ainsi, quand partir Chili ? Focus sur les phénomènes de saisonnalité selon les régions.

Norte Grande et Norte Chico

Le « grand nord » et le « petit nord » forment les régions les plus septentrionales du Chili, longue bande de terre d’environ 2000 kilomètres, alternant déserts les plus arides du monde à l’extrême nord et régions semi-désertiques quand on se dirige vers le sud. La meilleure période pour visiter cette zone est celle de l’été austral, soit de décembre à mars. Un bémol toutefois, un phénomène climatique appelé « hiver altiplanique » provoque parfois de fortes pluies dans le désert d’Atacama de janvier à mars.

valle-de-la-luna-atacama

©Stefan

Le centre du Chili

Le centre du Chili forme une zone climatique qui comprend la capitale Santiago, Valparaiso, et la station balnéaire de Pichilemu. On y retrouve un climat agréable, de type méditerranéen, avec des étés chauds et peu arrosés, avec une température moyenne de 28°C, et des hivers relativement doux, avec des températures tournant autour de 10°C. Ainsi, les mois d’octobre à mars sont idéals pour profiter des charmes de cette région, soit du printemps au début de l’automne.

centre-du-chili

©Jose

Le sud de la Patagonie

Le Sud correspond aux 2000 kilomètres de terres les plus méridionaux du pays. Plus l’on descend, plus l’humidité et le froid se font intenses. Ainsi, la région des lacs connaît un climat relativement tempéré bien que pluvieux. En allant vers le sud, l’île de Chiloe se caractérise par son climat humide toute l’année. Enfin, la Patagonie propose des conditions souvent adverses, qui mêlent forts vents, pluies abondantes et froid. L’été constitue la meilleure période pour visiter toutes ces contrées, offrant au voyageur chanceux quelques journées d’un soleil enchanteur.

torres-del-paine-chili

©huci

L’îles de Pâques

Située à 3500 kilomètres des côtes chiliennes, en plein océan Pacifique, l’île de Pâques jouit d’un climat de type subtropical chaud. Avec des températures qui varient entre 15°C en hiver et 24°C en été, l’époque la plus agréable pour y passer du temps correspond aux mois de novembre à mai.

rapa-nui-parc-national-chile

©Bryan Busovicki

Quelques idées de voyages


Votre devis sur mesure
Demander un devis
15 Moaïs à Ahu Tongariki, Ile de Paques, Chili