À la découverte du vin au Chili

©Fulvio
vignes-chili

Sur le continent américain, il n’y a pas que le vin californien : au Chili, sur les contreforts de la Cordillère des Andes, sont produits aussi d’excellents crus, mondialement réputés. Le vin est ancré dans la culture chilienne, et c’est donc tout naturellement que les vallées vinicoles se sont ouvertes à l’œnotourisme, pour le plus grand plaisir des amateurs de bon vin.

Cap sur quelques vallées incontournables de la route des vins chiliens

Le vin est arrivé dans les vallées centrales du Chili dans le sillage des conquistadores espagnols. À l’origine, il est cultivé dans le but du produire du vin de messe. Dans une région partant de La Serena au nord jusqu’aux alentours de Concepcion au sud, on retrouve neuf grandes zones de production vinicoles, dénommées sous forme de « vallées ». Leur visite permet une découverte de la richesse gastronomique chilienne. Voici donc une sélection des vallées où déguster du vin au Chili.

#1 Redécouvrir le Carménère dans la vallée de l’Elqui

À l’entrée du désert d’Atacama, au nord du pays, la vallée de l’Elqui concentre le vignoble le plus septentrional du pays. Dans un décor de montagnes rocailleuses et arides, l’irrigation permet la culture de la vigne, sur une terre riche en sédiments. C’est là que sont produits des vins comme le Syrah mais surtout le Carménère, un cépage de cuve noir français originaire du Bordelais, perdu à la fin du XIXe siècle à cause du phylloxéra, puis redécouvert sur les bords de l’Elqui en 1990. Dans un décor lunaire, visiter ces vignobles constitue une expérience réellement unique.

valle-elqui-vignes

©Noradoa

#2 Déguster les blancs de la vallée de Limari

Toujours au nord, la vallée de Limari se présente au voyageur comme une oasis verte au milieu de l’aridité ambiante. Les vignobles de cette région sont célèbres pour leurs vins blancs, Chardonnay, Sauvignon Blanc ou encore Cabernet. À des milliers de kilomètres de Tours et de Nantes, c’est une petite saveur de Loire que le voyageur retrouve sur les bords du Limari en dégustant un verre de blanc.

vignes-limari

©JeremyRichards

#3 La vallée de l’Aconcagua, au pied du toit des Andes

Pour beaucoup, l’Aconcagua n’est autre que le toit des Andes, à 6962 mètres au-dessus du niveau de la mer. Toutefois, en contrebas, cette verte vallée nichée à 90 kilomètres au nord de Santiago étale quelques rares bodegas d’excellente réputation. Notamment la cave Errázuriz, du nom de son fondateur qui lança la viniculture dans cette région en 1870.

vignes-aconcagua

©Kseniya Ragozina

#4 La vallée du Maipo, terre de cabernet sauvignon

Située à proximité de la capitale Santiago, baignée d’un climat méditerranéen, la vallée de Maipo est la plus ancienne région vinicole du Chili. On y trouve les plus anciennes maisons du pays, telles les célèbres Concha i Toro et la Viña Santa Rita, parmi lesquelles le cabernet sauvignon est la spécialité.

vignes-maipo

©Nadezda

Quelques idées de voyages


4 jours / 3 nuits

Visite de vignobles au Chili : Santiago et les vignobles de la Vallée de Colchagua

À partir de 820€

Découvrir
Vignobles au Chili, vallée de Colchagua
Découvrez tous nos programmes