Cuisine

Découvrir les saveurs de la cuisine chilienne, un mélange d’influence précolombienne et d’une cuisine plus contemporaine.
©Ildi
pebre-sauce-cuisine-chili

Les plats de la cuisine chilienne qu'il ne faut pas manquer


Que serait un voyage sans la découverte des spécialités culinaires du pays ? En la matière, le Chili a beaucoup à offrir au voyageur curieux des cuisines du monde. Pour un pays qui possède une très longue façade maritime, il est logique qu’une partie de la gastronomie du Chili soit tournée vers les produits de la mer. Toutefois, les viandes sont aussi à l’honneur, dans des formules raffinées ou plus populaires. Il serait dommage de parcourir le Chili par monts et par vaux sans même prendre le temps de goûter les spécialités de la patrie de Pablo Neruda. Une bonne méthode pour se faire une idée complète de la gastronomie chilienne peut consister à alterner les repas dans des établissements tour à tour gourmets et populaires, voire même dans les carritos, ces petits kiosques à nourriture dans lesquels vous pourrez trouver le completo, le sandwich typique du Chili composé d’une saucisse, de salade et d’avocat écrasé.

Les spécialités à base de poisson

4300 kilomètres de côte laissent forcément une empreinte dans la gastronomie nationale. Ainsi, le plat phare du Chili n’est autre que le ceviche – dont la paternité est disputée entre le Pérou et le Chili. Ce plat à base de poisson cru mariné dans du citron est mondialement connu. Au Chili, il se déguste autant dans des restaurants hauts de gamme que dans les marchés populaires des villes et des villages. Autre spécialité appréciée à base de poisson, le caldillo de congrio consiste en une soupe dans laquelle sont bouillies des têtes de congrio (une espèce d’anguille) avec de l’ail, de l’oignon et de la coriandre.

ceviche

©jonaseduardo

Les spécialités chiliennes à base de viande

Plus couramment associé à l’Argentine, l’asado est également un plat chilien, qui consiste à faire cuire pendant des heures des morceaux de viande dans un four de terre cuite – bœuf, porc ou poulet. Dans un registre différent, la chorillana constitue un ensemble riche de viandes servi avec des frites, des œufs et des oignons frits. Enfin, le pastel de choclo est une institution locale, fait d’une crème de maïs recouvrant une couche de viande hachée, à la façon d’un hachis parmentier.

asado-cuisine-chili

©missizio01

Les plats chiliens d’origine précolombienne

Bien évidemment, la cuisine du Chili a largement emprunté aux coutumes gastronomiques préexistantes à l’arrivée des Européens. Ainsi en est-il de la humita, une pâte de maïs cuite typique d’Amérique latine, enveloppée dans des feuilles de maïs, assaisonnée d’huile. Également d’origine précolombienne, la cazuela chilienne consiste en une soupe dans laquelle sont bouillis du poulet, des légumes et du maïs, dans un récipient qui porte également le nom de cazuela.

cazuela-soupe-chili

©Ekaterina Pokrovsky

Les boissons typiques du Chili

Même si le vin chilien s’est fait un nom dans le monde entier et que sa consommation est également appréciée dans le pays, une partie de la population chilienne lui préfère le fameux pisco sour, un cocktail à base de pisco (une eau-de-vie de vin typique du Chili et du Pérou), de jus de citron et de sirop de canne.

pisco-sour

©viennetta14

Quelques idées de voyages


Votre devis sur mesure
Demander un devis
15 Moaïs à Ahu Tongariki, Ile de Paques, Chili