Atacama,

voyage dans la zone la plus aride au monde

©Solene
desert-secheresse-atacama

Saviez-vous que dans ce désert hyper-aride, certaines portions de territoire peuvent ne pas connaître de précipitations pendant 50 ans ? C’est toute la singularité de cet espace aux terres rougeoyantes, qui s’étend au nord du Chili entre la bande côtière délimitée par le Pacifique à l’ouest à la Cordillère des Andes à l’est, contre les frontières argentine et bolivienne. Il s’étend au nord depuis la ville d’Arica jusqu’aux environs de Coquimbo au sud, sur plus de 1500 kilomètres. Il constitue une zone de prédilection pour les voyageurs, avec une belle variété de paysages et de nombreuses activités à faire.

Le désert d’Atacama, une expérience unique

Au même titre que la Patagonie, le nord du Chili est une région qu’un voyage dans ce pays ne saurait ignorer. Les paysages, l’atmosphère qui s’y respire et la profusion d’excursions à y mener, tout concourt à en faire un itinéraire comme nul autre. Entre les différents parcs nationaux qui s’y trouvent, les sublimes randonnées, la visite des observatoires d’astrologie et celle des vestiges archéologiques, le voyageur ne s’y ennuiera pas un instant. Nous vous proposons donc une sélection des principaux atouts de ce territoire hors du commun.

#1 San Pedro de Atacama, la porte d’entrée du désert

À 2438 mètres d’altitude, le village de San Pedro constitue une oasis à 250 kilomètres à l’est d’Antafagosta, en plein désert. À l’ombre des volcans Licancabur (5916 mètres d’altitude) et Sairecabur (5971 mètres d’altitude), les 5000 habitants de cette bourgade écrasée de soleil vivent dans un isolement total, à l’écart des grands centres urbains. Se promener parmi ces petites maisons ocres constitue un dépaysement des plus charmants. Un petit musée ethnographique et une église du XVIe siècle sont deux des attractions principales du village, qui représente surtout une base de départ pour les visiteurs qui explorent la région.

san-pedro-de-atacama-valle-de-la-luna

©Stefan

#2 Visiter les centres d’observation astronomique

Cette région du Chili possède la particularité d’abriter les conditions les plus propices au monde pour l’observation des astres. L’absence de toute présence humaine et les régions d’altitude qui s’y trouvent ont permis à différents observatoires internationaux de s’y établir, américains et européens notamment. La visite de ces télescopes parmi les plus grands au monde est donc une curiosité de premier plan. Toutefois, les créneaux sont rares et le nombre de place limité, aussi vaut-il mieux prévoir sa visite bien en avance.

la-silla-observatoire-atacama

©abriendomundo

#3 Un ensemble de parcs nationaux parmi les plus beaux du Chili

On dénombre pas moins de six parcs nationaux sur le territoire du désert. Parmi eux, les parcs nationaux Lauca et Llullaillaco sont sans doute les plus exceptionnels, avec des décors de désert d’altitude alternant volcans enneigés, paysages d’altiplano et plans d’eau salés où l’on peut admirer les flamants roses et autres alpagas ou vigognes. Le parc national Nevado de Tres Cruces se rapproche de ces deux derniers, avec une zone de marais salants à plus de 3700 mètres entourée de magnifiques sommets enneigés. Au nord de Huasco, sur la côte, le parc national Llanos de Huasco est la représentation typique d’un désert, avec son sol aride et ses multiples espèces de cactus. Enfin, le Parc national Pan de Azucar et le Parc national Volcan Isluga, respectivement près d’Antafagosta et d’Iquique, valent également un détour.

desert-atacama-norte-chili

©victor

#4 Quelques treks emblématiques du nord-chilien

Hormis les parcs nationaux, de nombreux treks sillonnent les différentes régions du désert, dans des paysages d’un autre monde. Un itinéraire célèbre consiste à monter jusqu’au Salar de Surire, à 4250 mètres d’altitude. Flamants roses et vigognes y attendent le marcheur, dans un panorama à couper le souffle. De même, le trek de la Vallée de la Lune, près de San Pedro, constitue une activité hors du commun, dans un territoire dont l’âpreté interdit quasiment la permanence de toute vie.

valle-de-luna-atacama-trek

©Arthur

#5 Sur les traces de James Bond, en haut du Cerro Paranal

Les pentes arides du Cerro Paranal sont régulièrement le cadre de tournages publicitaires et de cinéma. Ce fut le cas pour Quantum of Solace, l’épisode de James Bond tourné en 2008. Dans le décor lunaire de l’Hôtel Perla De Las Dunas, Daniel Craig y exécute un final haletant, avec ses adversaires Greene et le général Medrano. Le site a également été choisi il y a quelques années par une célèbre marque de voiture pour un spot publicitaire.

paranal-hotel-atacama

©Christian

Quelques idées de voyages


15 jours / 14 nuits

Circuit guidé dans le désert d’Atacama et en Patagonie

À partir de 4596€

Découvrir
10 jours / 9 nuits

Circuit guidé au Chili : du nord au sud, Atacama et Patagonie

À partir de 2803€

Découvrir
Entre 10 et 14 jours

Lune de miel au Chili : Patagonie, désert d’Atacama, Ile de Paques

À partir de 4180€

Découvrir
Découvrez tous nos programmes