Chiloé, une île figée dans le temps

©JeremyRichards
castro-skyline-chiloe

À 1000 kilomètres au sud de Santiago, aux portes de la Patagonie naissante, se trouve l’île de Chiloé. De larges dimensions (164 kilomètres de longueur pour 69 kilomètres dans sa plus grande largeur), l’île principale et les autres petites îles avoisinantes concentrent un total d’environ 155 000 habitants, qui habitent majoritairement deux villes : Ancud dans le nord (40 000 habitants) et Castro au centre-est (44 000 habitants) – qui est également la capitale administrative de Chiloé. Même si celle-ci n’est séparée du continent que par un bras de mer de 2,3 kilomètres, son insularité lui confère une singularité appréciée par les voyageurs.

Les incontournables de Chiloé

Plus qu’une visite en bonne et due forme, Chiloé se vit, Chiloé se ressent. Ses villages et ses vertes collines invitent à la flânerie, à la détente et à la rêverie. Le temps semble ralenti à Chiloé, où l’on se plait à partager de petits bus colorés avec des écoliers du cru, qui s’arrêtent au détour de chaque courbe. On y tombe sur de petits villages paisibles de maisons colorées, où l’on peut déguster les produits de la pêche du jour. Avec un peu de chance, quand la saison s’y prête, on peut apercevoir depuis la côte orientale de l’île les monts enneigés de la Cordillère des Andes, pour un panorama absolument exceptionnel. Voici donc une sélection d’idées d’activités pour un séjour sur l’île de Chiloé.

#1 Les palafitos, maisons multicolores typiques de Chiloé

Les palafitos sont indissociables de l’île de Chiloé, et inversement. Apparues à la fin du XIXe siècle, ces maisons colorées de bois, sises au-dessus de l’eau sur des longs pilotis, peuplent les différents villages répartis le long de la côte de l’île. À la base, dans le contexte d’exode rural massif des années 1940, elles répondirent à un besoin de gagner de l’espace sur la mer. Aujourd’hui, elles font le bonheur des visiteurs, qui s’en donnent à cœur joie pour les photographier.

palafitos-castro-chiloe

©Fotos 593

#2 Une collection d’églises en bois classées à l’UNESCO

Parmi les églises en bois de l’île de Chiloé, 16 d’entre elles sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2000. Ces constructions commencèrent dès le XVIe siècle avec l’arrivée des jésuites, qui choisirent le matériau le plus abondant sur place : le bois. De nos jours, elles sont un délice pour les voyageurs, qui se plaisent à les voir, au détour d’une colline ou d’un village.

eglise-nercon-castro-chiloe

©diegograndi

#3 Sillonner l’archipel de Chiloé

Hormis l’île principale, l’archipel de Chiloé comprend en tout une quarantaine d’îles. Par exemple, une excursion plaisante consiste à prendre un petit ferry depuis le village de Dalcahué, pour passer sur l’île de Quachao, distante de quelques dizaines de mètres de l’île principale. Arrivé dans le village côtier d’Achao, le voyageur a vraiment le sentiment d’être arrivé au bout du monde. En face, la Cordillère des Andes découpe sa silhouette majestueuse.

cote-ile-chiloe

©Matyas Rehak

Quelques idées de voyages


Découvrez tous nos programmes