Villes Chili

Visitez les différentes villes du Chili, découvrez leur histoire, leurs influences et leurs points d’intérêts variés.
©diegograndi
skyline-snatiago-chile

Quelles sont les villes du Chili qui méritent une visite ?


Si beaucoup des activités offertes par le Chili se trouvent en dehors des grands centres urbains, il n’en reste pas moins que les villes représentent un réel intérêt pour le voyageur de passage. C’est dans les villes qu’il est souvent possible de prendre le pouls de la vie locale, et rencontrer les Chiliens dans leurs environnements de tous les jours. Les ambiances varient d’ailleurs énormément selon que l’on se trouve au nord, au centre ou au sud. Les villes chiliennes sont issues des résultats de la colonisation du pays par les Espagnols. Commencée en 1540, pour une pacification complète du pays achevée à la fin du XVIe siècle, elle vit la fondation des villes de Santiago (1541), La Serena (1544), Concepción (1550), La Imperial (1552), Valdivia (1552), Villarrica et Los Confines (1553). Même si peu de témoignages de l’architecture coloniale subsistent, chaque ville garde une trace de l’héritage des indigènes – notamment Mapuches – qui furent les principales victimes des conquistadores espagnols. Voici donc une suggestion de villes à visiter au Chili.

Au centre du pays, Santiago et Valparaiso

La capitale Santiago représente le cœur économique, politique et culturel du Chili. Un séjour s’y impose donc, deux à trois jours étant suffisants pour faire les incontournables de la ville, entre visite des musées, du cœur historique et colonial de la ville et balade sur les collines qui environnent la ville. À la même hauteur mais sur la côte, Valparaiso est l’autre ville immanquable du centre du Chili. Avec son centre historique classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, elle enchante les voyageurs avec son enchevêtrement de maisons colorées disposées sur une colline bordant la mer. Survoler la ville en téléphérique et admirer les graffitis des quartiers populaires sont notamment deux activités parmi les plus appréciées.

valparaiso-maisons-chili

©Delphotostock

Au sud du pays, Puntas Arenas, Puerto Montt, Temuco et Concepción

Un itinéraire de voyage orienté vers la Patagonie amènera probablement le voyageur à séjourner à Concepción. Fondée dès 1550, elle constitue aujourd’hui l’une des plus grandes agglomérations du pays, où règne un vrai dynamisme culturel. Plus au sud, Temuco (270 000 habitants) et Puerto Montt (240 000 habitants) sont deux villes tranquilles, points de passage agréables vers l’île de Chiloé et la Patagonie. Enfin, Puntas Arenas (135 000 habitants) étend ses maisons colorées dans une atmosphère de bout du monde, à l’extrême sud du pays. Balayée la plupart du temps par les vents, la pluie et le froid, cette ville est le point de départ des expéditions australes vers l’Antarctique et des croisières remontant la Patagonie.

punta-arenas-magellan-strait-chile

©Ekaterina Pokrovsky

La Serena, Iquique, Arica, dans le nord chilien

La Serena, agréable ville de 250 000 habitants fondée dès 1544, est un point de passage obligé vers la vallée de l’Elqui ou encore le désert d’Atacama, qui attire également les surfers avec les spots situés non loin. Enfin, dans l’extrême nord du Chili, en plein désert d’Atacama, Iquique (200 000 habitants) et Arica (240 000 habitants) sont deux villes côtières nichées dans un décor de mer et de désert. Le plus souvent prises dans une intense chaleur, elles offrent une ambiance inédite pour le voyageur venant d’un pays tempéré.

iquique-chile

©Jose Luis Stephens

Punta Arenas, au bout de la Patagonie

Punta Arenas, au bout de la Patagonie
À l'extrême sud du Chili, sur un petit bout de Patagonie, une ville de 130 000 habitants appuie ses maisons colorées contre un bras du mythique Détroit de Magellan. Il s'agit de Punta Arenas, l'agglomération de plus de 100 000 habitants la plus septentrionale du monde.
Voir l‘article

Valparaiso, la flamboyante

Valparaiso, la flamboyante
Derrière celle que ses habitants appellent familièrement sous le diminutif Valpo se cache l’un des principaux ports du pays, centre d'une agglomération qui regroupe plus d'un million d'habitants, avec les communes de Quilpué, Viña del Mar, Villa Alemana et Concón. Après la capitale Santiago, cette ville est l'autre poumon économique et culturel du pays, riche d'une histoire et d'un patrimoine exceptionnels.
Voir l‘article

Visiter Santiago du Chili

Visiter Santiago du Chili
Santiago, capitale du Chili fondée en 1541 par le conquistador espagnol Pedro de Valdivia, est située dans l'une des vallées du centre du pays, à une altitude de 510 mètres au-dessus du niveau de la mer. La ville compte environ 5 millions d'habitants, chiffre qui augmente à 7 millions lorsque l'on prend en compte l'ensemble de l'aire métropolitaine.
Voir l‘article
Votre devis sur mesure
Demander un devis